Rapport de stage : nos meilleurs conseils pour le rédiger

Si tu penses que la réalisation de ton rapport de stage est facile et pourra être bâclée à la fin de ton stage : détrompe-toi ! Un rapport de stage réussi implique un travail réfléchi et régulier. Parlons organisation ! Voici la liste de nos meilleurs conseils pour t’accompagner vers la réussite de ton rapport de stage : 

rapport de stage

 

ENVOIE TON CV A 38 STARTUPS

 

1. Débuter son rapport de stage dès que possible

Par dès que possible, nous entendons dès le premier jour de ta période de stage. Les premiers jours sont souvent synonymes d’apprentissage et d’observation. Par exemple, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur l’organisation en tant que telle, de poser des questions sur les projets en cours, sur le secteur d’activité ainsi que sur les enjeux socio-économiques.

Le but est tout d’abord, d’identifier le core business et de comprendre l’organisation dans laquelle tu effectues ton stage. Ensuite, ces différentes informations t’aideront dans la partie consacrée à la présentation de l’entreprise dans ton rapport de stage. Finalement, cela montrera avant tout l’intérêt que tu portes envers ton lieu de stage.

2. Consulter son directeur de stage

La personne désignée à la correction de ton rapport de stage n’est pas à négliger. En effet, chaque directeur de stage a sa propre vision du rapport et pourra vous donner quelques consignes sur ce qu’il attend de toi. Le secteur et le type du stage peuvent également modifier le contenu type d’un rapport de stage. Il est donc important que vous établissiez ensemble les différentes modalités. De cette façon, tu rempliras les attentes de la personne ayant le pouvoir d’évaluer ton travail, et donc de fixer ta note finale.

3. Tenir un cahier de stage

Un « cahier de stage » sera en quelque sorte ton tableau de bord durant toute la durée de ton stage. Il te sera d’une grande aide pour te rappeler des moindres petits détails lors de la rédaction de ton rapport de stage. Tu pourras par exemple y noter toutes tes tâches quotidiennes, tes impressions, ainsi que d’autres informations utiles. Cela peut te paraître long et fastidieux mais comme on dit, « mieux vaut trop d’informations que pas assez ».

 

rapport de stage

 

4. Obtenir un feedback

Il peut également être intéressant de faire le point sur ton expérience au sein de l’entreprise. Ainsi, tu peux te rendre compte de tes forces et de ta progression, mais également de tes faiblesses en vue de t’améliorer. Ces différentes informations viendront notamment alimenter la conclusion de ton rapport de stage.
Une dernière rencontre avec ton responsable est également l’occasion de poser des ultimes questions pour compléter ton rapport de stage.

5.  Contenu du rapport de stage

La structure d’un rapport de stage aborde généralement des points importants tels que :

– Une description de l’organisation et du contexte dans lequel tu effectues ton stage
– Les principales missions et tâches réalisées
– L’apport d’une vision critique du stage et de l’organisation
– Une conclusion mettant en évidence les objectifs professionnels que tu as atteint.
– Et évidemment, n’oublions pas la définition même d’une structure : le style d’écriture, l’orthographe, ainsi que la présence de titres et sous-titre pour que la lecture de ton rapport de stage soit claire et précise !

6. Et ensuite ?

Effectuer un stage permet avant tout de développer une expérience et des compétences professionnelles concrètes. Apprends à les valoriser grâce à notre rubrique dédiée à ce sujet.

 

ENVOIE TON CV A 38 STARTUPS

Rapport de stage : nos meilleurs conseils pour le rédiger
5 (100%) 31 votes